Événements pour futurs étudiants

Conversations carbone




Les Conversations Carbone  proposent une sensibilisation originale à la lutte contre le réchauffement climatique en aidant chacune et chacun à examiner son impact carbone et identifier des pistes pour adopter un mode de vie plus adéquat.
 
Les lundis toutes les deux semaines depuis le 28 septembre: 12, 26 octobre, 9, 23 novembre et 7 décembre, de 17h15 à 19h15. Cliquez ici pour s’inscrire. Le lieu, dans le bâtiment CM, sera transmis aux participants.
 
Les conversations se déroulent en français. Elles sont gratuites. Mais le format nous imposant de rester en petit groupe, seulement 8 places sont disponibles par groupe. Elles sont ouvertes à tous les membres de la communauté EPFL et seront attribuées sur la base du premier arrivé, premier servi. 
 
Bien entendu, nous serons dans une salle permettant de respecter les règles de distanciation et d’hygiène selon les mesures de l’EPFL.
 
☞ Attention, l’inscription implique un engagement de votre part pour l’ensemble des 6 sessions, ceci afin d’assurer la bonne dynamique du groupe.
 
Au plaisir de partager ces moments avec vous !
 
Sandra et Alexandre

 
Read more

Déambulations sensorielles dans le Rolex Learning Center #3/4

Cie Utilité Publique, Collège des Humanités EPFL

Suivez les danseurs pour une visite inédite du RLC! Lors de quatre rendez-vous en mars, la communauté du campus est invitée à déambuler dans le bâtiment, sous la conduite de la compagnie lausannoise Utilité publique, dirigée par les danseurs et chorégraphes Corinne Rochet et Nicholas Pettit.

  • Comment se réapproprier des espaces fréquentés au quotidien et que nous ne voyons plus?
  • Comment découvrir de l’inconnu dans le familier?
  • Comment vivre des moments intimes dans un bâtiment public à la renommée internationale?
  • Comment ralentir le temps?
Ces déambulation sensorielles constituent des épisodes hors du temps, permettant de vivre une expérience originale dans un espace de travail que nous fréquentons au quotidien. Elles sont l'occasion de nous questionner sur notre usage d'un lieu et sur la vitesse de notre époque. 

Le Rolex Learning Center fête ses 10 ans en 2020!
Nous connaissons ses pentes abruptes et ses montées douces, nous apprécions ses espaces de repos, de convivialité et de travail, nous jouissons régulièrement du paysage environnant et de ses variations de lumière. La déambulation permettra à notre corps et à notre esprit de vagabonder autrement dans ce lieu et de prêter attention à des détails inattendus. Nous serons appelés à dialoguer avec la gravité, à jouer avec le contact au sol et les espaces, à amplifier nos perceptions et à détendre notre relation avec le temps. Ces déambulations invitent à mettre en mouvement des mondes imaginaires et promettent une dérive bienfaisante, individuelle et collective, douce, méditative, joyeuse et insolite.

Corinne Rochet et Nicholas Pettit, danseurs et chorégraphes professionnels, fondent en 2001, le Marchepied à Lausanne, école de danse contemporaine. Ils ont accompagné la création des Bachelors en danse contemporaine à la Manufacture à Lausanne et à la ZHdK à Zurich. En 2003, ils créent la Cie Utilité Publique. Leurs pièces traduisent un univers à la fois graphique et poétique, se focalisant sur l'élaboration d'un vocabulaire dansé, d’une recherche formelle et esthétique proche des arts plastiques. Leur engagement en tant que chorégraphe et pédagogue leur permet de conduire des projets artistiques participatifs avec les professionnels comme avec des amateurs et des non danseurs.

Dates :
  • Lundi 2 mars à 8h30
  • Jeudi 12 mars à 17h
  • Jeudi 12 novembre à 17h
  • Jeudi 26 novembre à 17h00
Durée : 45 minutes
Rendez-vous à l’Accueil du RLC.
Vêtements confortables recommandés


> Ouvert à tous, sur inscription via ce formulaire
Read more

Déambulations sensorielles dans le Rolex Learning Center #4/4

Cie Utilité Publique, Collège des Humanités EPFL

Suivez les danseurs pour une visite inédite du RLC! Lors de quatre rendez-vous en mars, la communauté du campus est invitée à déambuler dans le bâtiment, sous la conduite de la compagnie lausannoise Utilité publique, dirigée par les danseurs et chorégraphes Corinne Rochet et Nicholas Pettit.

  • Comment se réapproprier des espaces fréquentés au quotidien et que nous ne voyons plus?
  • Comment découvrir de l’inconnu dans le familier?
  • Comment vivre des moments intimes dans un bâtiment public à la renommée internationale?
  • Comment ralentir le temps?
Ces déambulation sensorielles constituent des épisodes hors du temps, permettant de vivre une expérience originale dans un espace de travail que nous fréquentons au quotidien. Elles sont l'occasion de nous questionner sur notre usage d'un lieu et sur la vitesse de notre époque. 

Le Rolex Learning Center fête ses 10 ans en 2020!
Nous connaissons ses pentes abruptes et ses montées douces, nous apprécions ses espaces de repos, de convivialité et de travail, nous jouissons régulièrement du paysage environnant et de ses variations de lumière. La déambulation permettra à notre corps et à notre esprit de vagabonder autrement dans ce lieu et de prêter attention à des détails inattendus. Nous serons appelés à dialoguer avec la gravité, à jouer avec le contact au sol et les espaces, à amplifier nos perceptions et à détendre notre relation avec le temps. Ces déambulations invitent à mettre en mouvement des mondes imaginaires et promettent une dérive bienfaisante, individuelle et collective, douce, méditative, joyeuse et insolite.

Corinne Rochet et Nicholas Pettit, danseurs et chorégraphes professionnels, fondent en 2001, le Marchepied à Lausanne, école de danse contemporaine. Ils ont accompagné la création des Bachelors en danse contemporaine à la Manufacture à Lausanne et à la ZHdK à Zurich. En 2003, ils créent la Cie Utilité Publique. Leurs pièces traduisent un univers à la fois graphique et poétique, se focalisant sur l'élaboration d'un vocabulaire dansé, d’une recherche formelle et esthétique proche des arts plastiques. Leur engagement en tant que chorégraphe et pédagogue leur permet de conduire des projets artistiques participatifs avec les professionnels comme avec des amateurs et des non danseurs.

Dates :
  • Lundi 2 mars à 8h30
  • Jeudi 12 mars à 17h
  • Jeudi 12 novembre à 17h
  • Jeudi 26 novembre à 17h
Durée : 45 minutes
Rendez-vous à l’Accueil du RLC.
Vêtements confortables recommandés


> Ouvert à tous, sur inscription via ce formulaire
Read more

ROHRWERK - pavillon sonore

Compositeurs: Beat Gysin (idée et concept), Nicolas Buzzi, Emilio Guim, Marianthi Papalexandri, German Toro-Perez et Denis Schuler Architectes: Bureau Made In (François Charbonnet et Patrick Heiz) Scénographe: Peter Affentranger Musiciens : Shuyue Zhao, Jens Bracher, Stephen Menotti, brise Anne, Jeanne Larrouturou - Studio-klangraum

Rohrwerk est un espace sonore ouvert, un pavillon de 45m de hauteur conçu comme un instrument de musique, imaginé et réalisé par 6 compositeurs, 2 architectes, 5 musiciens et un scénographe. Déjà installé en septembre 2019 au Kunstmuseum de Bâle, il sera monté dans le grand patio du Rolex Learning Center du 28 au 30 avril et accueillera concerts, conférences et ateliers durant trois jours.

Programme des événements publics:

Mardi 27 avril
  • 12h15 - Lunch Time Concert, musique et démonstrations
  • 18h30 - Concerts: Framing - Hangman’s Chorale et Rohre ephemer - Untitled VII
  • 20h30 - Discuter et voir ensemble
  • 21h30 - "Umlaute", installation sonore
Mercredi 28 avril
  • 12h15 - Lunch Time Concert, musique et démonstrations
  • 17h45 à 18h30 - Performance des étudiants du cours Improgineering du Prof. Simon Henein, CDH-SHS
  • 18h30 à 19h00 - Discussion avec Beat Gysin, compositeur et Constance Frei, musicologue, Prof. CDH-SHS
  • 19h15 - Concerts: Umlaute - Hangman’s Chorale et Rohre ephemer - Untitled VII
  • 21h15 - Discuter et voir ensemble
  • 22h00 - "Lot", installation sonore
Jeudi 29 avril
  • 12h15 - Lunch Time Concert, musique et démonstrations
  • 15h00 - Table ronde à la salle MED 01418 : Musique et architecture avec Beat Gysin (compositeur), Patrick Heiz (architecte Made In), Cyril Veillon (directeur Archizoom), Sibylle Koessler (architecte). Modération : Constance Frei (prof. musicologie UNIL-EPFL)
  • 18h00 - Improvisation, HEMU Lausanne
  • 18h45 - Concerts : Framing - Lot et Rohre ephemer - Hangman's Chorale - Untitled VII
  • 20h45 - Discuter et voir ensemble
>Télécharger le programme (pdf)

Entrée libre

Le CdH/Culture a suivi ce projet depuis sa genèse en 2017 et le propose aujourd’hui à l’EPFL. Conçu dès son origine comme un projet interdisciplinaire entre musique et architecture, il se présente comme un emblème de l’action et de la réflexion conjointe de chercheurs et d’artistes capables de créer un nouvel objet commun. Autant instrument de musique que pavillon sonore, Rohrwerk tel un prototype unique, totalement original qui conçoit la musique avec l’espace architectural et l’architecture comme un instrument de musique. Il situe la musique dans l’espace et propose une perception musicale de l’architecture.

L’architecture: Partant de l'idée musicale d'un espace constitué de tuyaux, les architectes du bureau Made In à Genève ont conçu en collaboration étroite avec les compositeurs et les musiciens un auditorium appelé « Rohre » (de l’allemand Rohre = tubes). Les murs du pavillon sont entièrement composés de tubes de différentes tailles. Rohrwerk se donne pour mission d’amener la musique contemporaine au plus proche des gens. Structure visible loin à la ronde (sa hauteur est de 45m) le pavillon « Rohre » telle une attraction spectaculaire ou une majestueuse sculpture, suscite la curiosité. Conçu pour l’extérieur, l’architecture est inspirée par la forme des tubes et est faite de tubes qui deviennent des instruments sonores que les musiciens actionnent, complétés avec d’autres instruments (à vent) greffés à la structure.

Les sons des tubes: Les sons résonnent dans sept tuyaux de grande taille, engendrant plusieurs résonnances. Chaque tube ayant des dimensions précises, certaines fréquences sont amplifiées et génèrent de nouvelles combinaisons. L'utilisation de l'électronique permet un contrôle précis des paramètres acoustiques tels que le délai, la réverbération ou le retour du son. Des sonorités supplémentaires peuvent être activées comme par des tuyaux d'orgue – grâce à un ventilateur ou également par voie électronique. D'autres tubes peuvent être joués par les musiciens. Ils peuvent être utilisés avec différentes embouchures (clarinette, trompette, etc) ou frappés comme un tambour. Tout l’espace ainsi que les matériaux deviennent un instrument de musique.

Les pièces musicales: Rohrwerk est à la fois un espace de performances musicales et un instrument de musique. Sans musiciens il peut simplement diffuser des sons enregistrés. Six compositeurs ont créé des pièces sonores en relation avec l’instrument. Composer signifiait ici planifier une chorégraphie pour les musiciens et relier la musique à l’espace.

Un projet de studio klangraum en partenariat avec SMC Lausanne
En co-production avec ZeitRaüme Basel et  ICST en collaboration avec l’HEMU
     
Read more