Événements pour futurs étudiants

Le Rolex Learning Center, sa prémière decennie !



Conçu par les architectes Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa du bureau SANAA, au cœur du campus EPFL, le Rolex Learning Center est un lieu unique. 
A la fois espace dédié à la connaissance, laboratoire d’apprentissage et d’étude, centre culturel international, et lieu de convivialité avec ses cafés et son restaurant, le Rolex Learning Center accueille, sur plus de 20’000 m2, étudiants, chercheurs et grand public.

Pour fêter cet anniversaire, une cérémonie d'ouverture est prévue le 25 mai 2021 ouverte à tous.
 


Read more

ROHRWERK - pavillon sonore

Compositeurs: Beat Gysin (idée et concept), Nicolas Buzzi, Emilio Guim, Marianthi Papalexandri, German Toro-Perez et Denis Schuler Architectes: Bureau Made In (François Charbonnet et Patrick Heiz) Scénographe: Peter Affentranger Musiciens : Shuyue Zhao, Jens Bracher, Stephen Menotti, brise Anne, Jeanne Larrouturou - Studio-klangraum

Rohrwerk est un espace sonore ouvert, un pavillon de 45m de hauteur conçu comme un instrument de musique, imaginé et réalisé par 6 compositeurs, 2 architectes, 5 musiciens et un scénographe. Déjà installé en septembre 2019 au Kunstmuseum de Bâle, il sera monté dans le grand patio du Rolex Learning Center du 28 au 30 avril et accueillera concerts, conférences et ateliers durant trois jours.

Programme des événements publics:

21 septembre 2021:
  • 12h15 - Lunch Time Concert, musique et démonstrations
  • 18h30 - Concerts: Framing - Hangman’s Chorale et Rohre ephemer - Untitled VII
  • 20h30 - Discuter et voir ensemble
  • 21h30 - "Umlaute", installation sonore
22 septembre:
  • 12h15 - Lunch Time Concert, musique et démonstrations
  • 17h45 à 18h30 - Performance des étudiants du cours Improgineering du Prof. Simon Henein, CDH-SHS
  • 18h30 à 19h00 - Discussion avec Beat Gysin, compositeur et Constance Frei, musicologue, Prof. CDH-SHS
  • 19h15 - Concerts: Umlaute - Hangman’s Chorale et Rohre ephemer - Untitled VII
  • 21h15 - Discuter et voir ensemble
  • 22h00 - "Lot", installation sonore
23 septembre:
  • 12h15 - Lunch Time Concert, musique et démonstrations
  • 15h00 - Table ronde à la salle MED 01418 : Musique et architecture avec Beat Gysin (compositeur), Patrick Heiz (architecte Made In), Cyril Veillon (directeur Archizoom), Sibylle Koessler (architecte). Modération : Constance Frei (prof. musicologie UNIL-EPFL)
  • 18h00 - Improvisation, HEMU Lausanne
  • 18h45 - Concerts : Framing - Lot et Rohre ephemer - Hangman's Chorale - Untitled VII
  • 20h45 - Discuter et voir ensemble
>Télécharger le programme (pdf)

Entrée libre

Le CdH/Culture a suivi ce projet depuis sa genèse en 2017 et le propose aujourd’hui à l’EPFL. Conçu dès son origine comme un projet interdisciplinaire entre musique et architecture, il se présente comme un emblème de l’action et de la réflexion conjointe de chercheurs et d’artistes capables de créer un nouvel objet commun. Autant instrument de musique que pavillon sonore, Rohrwerk tel un prototype unique, totalement original qui conçoit la musique avec l’espace architectural et l’architecture comme un instrument de musique. Il situe la musique dans l’espace et propose une perception musicale de l’architecture.

L’architecture: Partant de l'idée musicale d'un espace constitué de tuyaux, les architectes du bureau Made In à Genève ont conçu en collaboration étroite avec les compositeurs et les musiciens un auditorium appelé « Rohre » (de l’allemand Rohre = tubes). Les murs du pavillon sont entièrement composés de tubes de différentes tailles. Rohrwerk se donne pour mission d’amener la musique contemporaine au plus proche des gens. Structure visible loin à la ronde (sa hauteur est de 45m) le pavillon « Rohre » telle une attraction spectaculaire ou une majestueuse sculpture, suscite la curiosité. Conçu pour l’extérieur, l’architecture est inspirée par la forme des tubes et est faite de tubes qui deviennent des instruments sonores que les musiciens actionnent, complétés avec d’autres instruments (à vent) greffés à la structure.

Les sons des tubes: Les sons résonnent dans sept tuyaux de grande taille, engendrant plusieurs résonnances. Chaque tube ayant des dimensions précises, certaines fréquences sont amplifiées et génèrent de nouvelles combinaisons. L'utilisation de l'électronique permet un contrôle précis des paramètres acoustiques tels que le délai, la réverbération ou le retour du son. Des sonorités supplémentaires peuvent être activées comme par des tuyaux d'orgue – grâce à un ventilateur ou également par voie électronique. D'autres tubes peuvent être joués par les musiciens. Ils peuvent être utilisés avec différentes embouchures (clarinette, trompette, etc) ou frappés comme un tambour. Tout l’espace ainsi que les matériaux deviennent un instrument de musique.

Les pièces musicales: Rohrwerk est à la fois un espace de performances musicales et un instrument de musique. Sans musiciens il peut simplement diffuser des sons enregistrés. Six compositeurs ont créé des pièces sonores en relation avec l’instrument. Composer signifiait ici planifier une chorégraphie pour les musiciens et relier la musique à l’espace.

Un projet de studio klangraum en partenariat avec SMC Lausanne
En co-production avec ZeitRaüme Basel et  ICST en collaboration avec l’HEMU
     
Read more