Actualités en Microtechnique

Des nanotubes semi-conducteurs qui se forment spontanément

Des chercheurs de l’EPFL ont fabriqué des nanotubes photoluminescents semi-conducteurs, qui s’auto-assemblent naturellement dans un liquide. Dotés de plusieurs murs parfaitement uniformes de quelques atomes d’épaisseur, ces tubes pourraient être utilisés comme fluorophores ou photocatalyseurs, en raison de leurs propriétés optiques. ...

Posted on

2nd award at the SPIE Photonics West 2019 Conference

Mr Enrico CASAMENTI, PhD at the Galatea Lab in Microcity Neuchâtel, won the 2nd award in the Frontiers in Ultrafast Optics Best Student Paper Competition, during the SPIE Photonics West 2019 in San Francisco, in February 2019, in the section LASE. His paper is entitled: « Dynamically tunable optomechanical suspended waveguide for broadband phase modulation » Abstract: ...

Posted on

Un drone pliable qui se faufile pour des missions de sauvetage

Des chercheurs de l'Université de Zurich et de l'EPFL ont développé un nouveau drone capable de rétracter ses bras en vol et de se rendre suffisamment petit pour pouvoir passer par des espaces étroits et des trous. Une caractéristique particulièrement utile pour la recherche de victimes de catastrophes naturelles. ...

Posted on

Des gants ultra-légers pour « toucher » les mondes virtuels

Des scientifiques de l’EPFL et de l’EPFZ ont mis au point un gant ultraléger- moins de 8 grammes par doigt- pour sentir et manipuler des objets dans les mondes virtuels, avec des sensations extrêmement réalistes. Leur dispositif a le potentiel de fonctionner sur batterie, promettant une liberté de mouvement inédite. ...

Posted on

Pour des fibres optiques toujours plus performantes

En utilisant un programme informatique qui imite la manière dont le cerveau humain apprend à identifier les objets, des scientifiques de l'EPFL ont réussi à reconstruire une image dégradée par son voyage dans une fibre optique. ...

Posted on

Levée de 20 millions de francs pour une start-up de l’EPFL

Une spin off de l’EPFL, Abionic, lève 20 millions de francs pour son troisième tour de financement. Son système de détection ultrarapide pour les allergies permet désormais de tester le sepsis. Une étude clinique démarre en avril. Abionic, spin off de l’EPFL, boucle son troisième tour de financement avec 20 millions en banque. Il s’agit ...

Posted on

Vers des tests in vitro plus fiables

Des chercheurs de l’EPFL proposent une nouvelle approche pour réaliser les tests in vitro sur nanoparticules, qui permettraient d’améliorer la transition vers les tests in vivo. Il s’agit de reproduire en laboratoire les turbulences auxquelles ces particules sont confrontées dans le corps humain.  Prometteuses pour une utilisation dans le domaine médical, notamment, les nouvelles nanoparticules, ...

Posted on