Leçons d’honneur et inaugurales

Applications du traitement du signal et de la microélectronique aux systèmes embarqués et aux montres électroniques

Prof. Pierre-André Farine, ESPLAB (IMT)

Le laboratoire d’électronique et traitement de signal ESPLAB de l’EPFL, implanté sur le site de Neuchâtel à Microcity, a développé des activités de recherche et développement en partenariat avec des entreprises du domaine de la microtechnique et de l’horlogerie avec le soutien d’institutions de financement tels que le FNS, la CTI et les projets européens. Les recherches effectuées couvrent les domaines de la microélectronique à faible consommation, de l’électronique et du traitement du signal. Les systèmes de positionnement globaux (GNSS, GPS, Galileo, Beidou) et locaux (UWB) ont été étudiés pour des applications miniaturisées exigeantes en précision et à faible consommation. Les doctorants et les collaborateurs scientifiques du laboratoire ont également réalisé des interfaces propres à ces systèmes électroniques.

Plusieurs réalisations microtechniques seront présentées : montres connectées et à composants en silicium, systèmes biomédicaux et dispositifs spatiaux.

Programme :
- Introduction par le professeur Christian Enz, Directeur de l'Institut de Microtechnique
- Leçon d'honneur du professeur Pierre-André Farine : Applications du traitement du signal et de la microélectronique aux systèmes embarqués et aux montres électroniques

Inscription requise :
https://go.epfl.ch/pfarine

Bio : Spécialisé en microélectronique et en traitement du signal, Pierre-André Farine a obtenu les titres d’ingénieur de l’ETS du Locle (1974) et d’ingénieur en microtechnique de l’Université de Neuchâtel (1978), ainsi que le titre de Dr ès Sciences de l’Université de Neuchâtel (1984). De 1985 à 2002, Il a travaillé comme responsable du laboratoire d’électronique dans les laboratoires R&D de Swatch Group, Division Asulab où il a participé à la réalisation de montres techniques (ex. Tissot T-Touch) et pour des appareils portables à faible consommation, incluant des composants tels que téléphones cellulaires GSM, récepteurs GPS, altimètres,  boussoles, TCXO, MEMS et senseurs biomédicaux,

En 2002, Pierre-André Farine est devenu professeur ordinaire d’électronique à l’Université de Neuchâtel. De 2009 à fin mars 2018, comme prof. ordinaire de  microtechnique à l’EPFL et responsable du laboratoire ESPLAB, il a poursuivi ses recherches dans le domaine des montres connectées incluant des capteurs, des émetteurs-récepteurs UWB, des réseaux de senseurs sans fil, ainsi que pour des récepteurs GNSS et des horloges atomiques miniaturisées. Il est l’auteur de plus de 320 publications dont 51 familles de brevets.

 


Read more