Une protéine modifiée booste les cellules anti-cancéreuses

Des scientifiques de l’EPFL ont découvert que l’interleukin-10-Fc de fusion, une protéine modifiée, peut renforcer l’efficacité des lymphocytes T épuisés, ces cellules immunitaires capables de combattre le cancer, en reprogrammant leur métabolisme.

(Lire l’article)…